“Un traité du désespoir parfait” – Bernard MARCHADIER

Catholica, no. 118, 2013 De tous les penseurs russes que les bolcheviques chassèrent d'URSS au début des années 1920, Léon Chestov (1866-1938), dont on a récemment réédité Athène et Jérusalem (Le Bruit du temps, 2011), est sans doute, avec Nicolas Berdiaev, le plus connu en France. À la différence de ce dernier, il fut en outre d’emblée… Continue lendo “Un traité du désespoir parfait” – Bernard MARCHADIER

“La lutte contre la rationalité chez Léon Chestov” – Darya GOUBANOVA

Mémoire de recherche en philosophie dirigé par Monsieur Philippe Büttgen, professeur à l’Université Paris I et encadré par Simón Gallegos Gabilondo, enseignant de philosophie au CUF de Moscou. Collège Universitaire Français de Moscou, 2014. Introduction Léon Chestov (1866 – 1938) occupe une place à part dans le paysage philosophique du XXe siècle. Sa philosophie a… Continue lendo “La lutte contre la rationalité chez Léon Chestov” – Darya GOUBANOVA