Gnose, pessimisme et antinatalisme dans Le Mauvais Démiurge – CIORAN

Timide, dépourvu de dynamisme, le bien est inapte à se communiquer ; le mal, autrement empressé, veut se transmettre, et il y arrive puisqu’il possède le double privilège d’être fascinant et contagieux. Aussi voit-on plus facilement s’étendre, sortir de soi, un dieu mauvais qu’un dieu bon. Cette incapacité de demeurer en soi-même, dont le créateur devait… Continue lendo Gnose, pessimisme et antinatalisme dans Le Mauvais Démiurge – CIORAN