“Cioran, le mystique des Carpathes” (Jean-François Gautier)

Antaïos, nº 12, 1997 La sécheresse et l'inexactitude du bois qui brûle. Ainsi pourrait-on qualifier la manière d'Emil Cioran, dont l'édition des Œuvres (Gallimard, coll. Quarto, 1995) rappelle opportunément qu'il fut, avec Beckett et Valéry, l'un des plus flamboyants stylistes de la langue française au XXe siècle, et, avec Maurice Blanchot, l'un des plus solitaires,… Continue lendo “Cioran, le mystique des Carpathes” (Jean-François Gautier)

Publicidade

“Cioran et les mystiques” (Hector Bianciotti)

LE MONDE, 04 Décembre 1992 Voici en français le deuxième des quatre ouvrages que Cioran écrivit dans sa langue natale, en 1936, à l'âge de vingt-quatre ans (1). Avant qu'il ne devienne l'écrivain français qui, après dix ans de séjour à Paris, se forgerait un style soustrait par la mesure aux flammes et aux coups de… Continue lendo “Cioran et les mystiques” (Hector Bianciotti)