“La Transfiguration de la Roumanie et les transfigurations de Cioran” (Liliana Nicorescu)

Thèse présentée a la Faculté des études supérieures en vue de l'obtention du grade de Ph.D. en littérature française, Département d’Études françaises, Faculté des études supérieures, Université de Montréal, février, 2006 Résumé: L’objet de cette thèse est l'oeuvre la plus controversée de Cioran : son troisième livre. La Transfiguration de la Roumanie, écrit en roumain… Continue lendo “La Transfiguration de la Roumanie et les transfigurations de Cioran” (Liliana Nicorescu)

“Cioran-la-passion” (Bruno Geneste)

L'en-je lacanien, 2011/1 (n° 16), p. 55-68. DOI 10.3917/enje.016.0055 Il est incroyable que la perspective d’avoir un biographe n’ait fait renoncer personne à avoir une vie. » La phrase, teintée d’une amère et imparable ironie, est d’Emil Cioran. L’écrivain transfuge nous enseigne sur ce qui de la vie ne s’écrit pas. Fervent nihiliste mais retenu… Continue lendo “Cioran-la-passion” (Bruno Geneste)

“Cioran : une pensée contre soi héroïquement positive” – Liliana NICORESCU

@nalyses, printemps 2007 Être le « héros négatif » de son temps, c’est, selon Cioran, trahir celui-ci : participer ou non aux tourments de son époque, c’est toujours faire le mauvais choix, se leurrer. Comme Cioran lui-même fut le « héros négatif » d’un « Âge trop mûr », l’étude que lui consacre Sylvain David se veut une « approche “sociale” » d’une œuvre… Continue lendo “Cioran : une pensée contre soi héroïquement positive” – Liliana NICORESCU