Mallarmé et le Néant : lettre à Henri Cazalis

Ă  Henri Cazalis Cher et cher, Je viens de passer une annĂ©e effrayante: ma PensĂ©e s'est pensĂ©e, et est arrivĂ©e Ă  une Conception pur.Tout ce que, par contrecoup, mon ĂȘtre a souffert, pendant cette longue agonie, est inĂ©narrable, mais, heureusement, je suis parfaitement mort, et la rĂ©gion la plus impure oĂč mon Esprit puisse s'aventurer… Continue lendo MallarmĂ© et le NĂ©ant : lettre Ă  Henri Cazalis

“L’angoisse de la mort est-elle un frein Ă  la crĂ©ativitĂ© ?” (Philippe Fontaine)

Philippe Fontaine, « L'angoisse de mort est-elle un frein Ă  la crĂ©ativitĂ© ? », Recherche en soins infirmiers, 2009/4 (N° 99), p. 4-21. "La perspective de la mort apparaĂźt ainsi comme un facteur d’individualisation et de dramatisation de la vie, par lequel elle devient pour le sujet une « vie propre ». L’essayiste Emile Cioran, qui se pose… Continue lendo “L’angoisse de la mort est-elle un frein Ă  la crĂ©ativitĂ© ?” (Philippe Fontaine)

Les modernes et la négativité

Par Daniele Carluccio, publiĂ© dans Fabula - Recherche en littĂ©rature ModernitĂ©s, n° 33, 2012 : « Nihilismes ? », sous la direction de Éric Benoit et Dominique RabatĂ©, EAN 9782867817663. Mot(s)-clĂ©(s): ModernitĂ© - LittĂ©rature - Nihilisme - NĂ©ant Explorer la littĂ©rature moderne revient Ă  se confronter, inĂ©vitablement, Ă  la nĂ©gativitĂ© qui lui est inhĂ©rente. La revue ModernitĂ©s,… Continue lendo Les modernes et la nĂ©gativitĂ©