Compte-rendu : “A malins, maligne et demie : ‘Professeurs de désespoir’, de Nancy Huston”

PÉRIPHÉRIES, Feuilles de Route Lorsqu’une des romancières françaises les plus connues ne se contente plus d’écrire des romans - ce pour quoi on l’encense ou du moins la tolère -, mais prétend expliciter, dans un essai, les présupposés et les options philosophiques qui sous-tendent son travail, et qui la mettent en porte-à-faux avec des auteurs chéris… Continue lendo Compte-rendu : “A malins, maligne et demie : ‘Professeurs de désespoir’, de Nancy Huston”