“La catharsis cioranienne : négativité et thérapeutique fragmentaire” – Yann PORTE

Le Portique - Revue de Philosophie et de Sciences Humaines, nr. 3, 2005 RÉSUMÉ La catharsis cioranienne : Cioran émet en apparence l'une des pensées les plus radicalement pessimistes de la modernité. C'est sans compter sur le pouvoir cathartique se son écriture où la vigueur du style contredit le message délivré et le conjure en une… Continue lendo “La catharsis cioranienne : négativité et thérapeutique fragmentaire” – Yann PORTE

ALKÉMIE nr. 6 (“Cioran”)

Revue semestrielle de littérature et philosophie : Numéro 6, Décembre 2010 (« Cioran ») | PDF SOMMAIRE Mihaela-Genţiana STĂNIŞOR, Emil Cioran – l’image (in)complète d’un moi multiplié AGORA Ciprian VĂLCAN, Le luxe de la lucidité Aurélien DEMARS, L’épaisseur du néant selon Cioran et Noïca Eugène VAN ITTERBEEK, Cioran, lecteur d’Unamuno Aymen HACEN, L’œuvre française de… Continue lendo ALKÉMIE nr. 6 (“Cioran”)

“Le moi cioranien, souffrant et créateur. Ambivalences spirituelles” – Yann PORTE

Levure Littéraire Naître comme vieillir, haïr comme aimer. Tout est souffrance. Etre uni à un destin et à un moi que l’on n’a pas fondamentalement choisi tout comme sentir que l’on en sera un jour dissocié pour que tout recommence autrement. Voilà l’un des premiers enseignements du bouddhisme. Pour échapper à ce que beaucoup considèrent… Continue lendo “Le moi cioranien, souffrant et créateur. Ambivalences spirituelles” – Yann PORTE

“Cioran. Le mal jusque dans tout le remède, ou la langue de Molière comme principe de conversion” – Yann PORTE

Levure Littéraire, numéro 2 1. Narcissisme ontologique et essentialisme identitaire : le stigmate nationaliste Cioran, avant de se mettre à écrire en français, processus long et difficile de conversion existentielle, était déjà un auteur consacré en Roumanie où il avait exalté le génie national jugé défaillant de son peuple par le recours à une idéologie fasciste… Continue lendo “Cioran. Le mal jusque dans tout le remède, ou la langue de Molière comme principe de conversion” – Yann PORTE